Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 22:50

L'or a toujours exercé un grand pouvoir sur les hommes. Sa découverte permet de croire à l'acquisition rapide de la richesse et de la puissance, mais il ne contribue pas forcément à faire le bonheur de ceux qui le possèdent. Toutefois, il est à l'origine des déplacements de foules, de la création de villes, des guerres, etc. Depuis la nuit des temps, les hommes ont déplacé des montagnes pour accéder à ce noble métal. Telle est l'histoire des Ruées vers l'or (Gold Rush pour les puristes).

C'est une fièvre qui prit naissance aux Etats-Unis en 1799 (Caroline du Nord), s'étendit jusqu'en Géorgie en 1829 pour atteindre la côte Ouest en 1848 (Californie). Cette date marqua le début de la plus grande ruée vers l'or jamais connue. Mais également la plus forte migration de populations de l'histoire pour l’exploitation des gisements d'or nouvellement découverts. C’est le plus grand rush et l’époque des "forty-niners" : ainsi nomme-t-on toutes les personnes venu se précipiter vers la Californie.

C'est un artisan charpentier prénommé James W. Marshall qui en fut la cause en ce 24 janvier 1848. Inspectant le canal d’entrée d’eau de la scierie appartenant à John Sutter, il découvrit les premières pépites d’or. La nouvelle fit l'effet d'une bombe jusqu'en Europe et Asie. Une marée humaine de milliers de pauvres travailleurs traversèrent l'Atlantique, persuadés de faire fortune dans un pays où l'or se ramassait comme des cailloux. Ils seront des centaines de milliers entre 1848 et 1859 à tenter leur chance en rêvant de devenir riches.

en 1857 la découverte, au Nevada, d'un nouveau filon baptisé le "Comstock Lode" provoque une nouvelle ruée avec l de chercheurs d’or. A peine les prospecteurs ont-ils trouvé quelques grammes d'or sur quelques placers (claim en anglais), qu'ils installent un premier camp de toile. Comme le filon s'avère fructueux, les baraquements apparaissent avec l'arrivée des premiers commerçants (citer des films célèbres) Ces derniers feront plus rapidement fortune que ceux qui partent vers la mine avec pelle et pioche ou vers la rivière avec le tamis et la batée. Ce fut notamment le cas de Levis Strauss qui inventa et commercialisa le fameux jean’s (un pantalon résistant pour les orpailleurs et les mineurs).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : The cheyenne's girls
  • : association de danse country du Coudray Montceaux
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens